La Haute Valeur Environnementale

Imprimer la page

Un mode officiel de valorisation des produits agricoles et alimentaires, la Haute Valeur Environnementale

En réponse aux exigences croissantes des consommateurs, dès 1999, les Chambres d'agriculture de Picardie ont mis en place Qualiterre, un référentiel de bonnes pratiques agricoles. Il a largement contribué à la mise en place de la qualification Agriculture raisonnée.

La Picardie a été une région pionnière en nombre d'exploitations certifiées au titre de l'Agriculture raisonnée.

A l'automne 2007, les débats du Grenelle de l'environnement ont permis d'aboutir à la création d'une certification environnementale.

Ce dispositif est conçu en trois niveaux, dont le deuxième permet déjà d’obtenir une certification environnementale et le troisième niveau, une certification Haute Valeur Environnementale. Pour cette dernière, il est possible de communiquer sur les produits issus de ces exploitations, dans les conditions précisées par décret.

 

L’intérêt de cette mention valorisante "issu d’une exploitation de haute valeur environnementale" est de promouvoir un type d’agriculture particulièrement respectueux de l’environnement et de permettre aux producteurs de mieux valoriser leurs produits.

 


Les spécificités de la HVE

La certification Haute valeur Environnementale, plus communément appelée HVE, est tout d’abord, une certification volontaire. Son utilisation a fait l’objet d’un consensus entre les associations environnementales représentées par FNE, la profession agricole et l'Etat. 

Ne s’interdisant pas l’emploi de produits chimiques de synthèse, elle se situe dans une logique de production intégrée. Elle correspond au troisième et dernier niveau d’un dispositif qui utilise des caractéristiques de management environnemental (ISO 14001) ou de  respect d’un référentiel (Qualiterre, Agriculture Raisonnée).

A la différence de la certification Agriculture biologique, qui est une démarche produit, la HVE est une démarche système, c’est-à-dire que toutes les productions issues de l’exploitation, végétales ou animales, alimentaires ou non-alimentaires, pourront être commercialisées avec la mention valorisante "issus d’une exploitation de Haute Valeur Environnementale".

L’obtention de la certification HVE correspond au respect d’indicateurs de résultats sur 4 domaines : biodiversité, fertilisation, stratégie phytosanitaire et gestion de l’eau.


La HVE pour valoriser vos produits agricoles

Yves Chéron, à Ver-sur-Launette (60), est le premier polyculteur-éleveur de France à avoir obtenu la certification HVE, en décembre 2012.

La MAAF (ministère de l’Agriculture) a présenté en novembre 2014 un logo spécifique, qui permettra d’améliorer la communication auprès des consommateurs.

La filière viticole s’est emparée de cette nouvelle démarche, mais d’autres filières (horticoles, maraichères) montrent un intérêt pour cette démarche qui trouve sa place tant en circuits courts qu’en circuits classiques.

La certification obtenue à titre individuel pour une durée de 3 ans est l’aboutissement d’un plan d’action réalisé à l’issue d’un diagnostic initial. Ce diagnostic initial permet à tout agriculteur de se positionner par rapport au référentiel.

L’obtention du niveau 1, qui correspond notamment au respect de certaines  exigences réglementaires, est un préalable à la certification HVE


Un règlement d'usage

Avec plus de 300 exploitations certifiées HVE (Haute Valeur Environnementale, le troisième niveau et le plus élevé du dispositif qui en comporte 3) et plus de 9.000 exploitations ayant obtenu la certification environnementale (le deuxième niveau du dispositif) , au niveau national, l’Etat français complète le dispositif avec un règlement d’usage pour la marque collective HVE.

Pourquoi une marque? La marque est un élément indispensable dans une stratégie commerciale; la marque collective, destinée à être utilisée par des personnes indépendantes les unes des autres, doit être accompagnée d’un règlement d’usage établi par le propriétaire de la marque et respecté par les utilisateurs. Au final, elle doit permettre aux utilisateurs d’améliorer leur position concurrentielle.

Deux marques ont été déposées auprès de l’INPI (Institut National de la propriété industrielle) :

  • une marque collective «Haute Valeur Environnementale» qui a pour objet d’identifier auprès du public les exploitations agricoles certifiées de  Haute Valeur Environnementale»

  • une marque collective «Issu d’une exploitation de Haute Valeur Environnementale» qui a pour objet d’identifier les produits, transformés ou non, provenant d’exploitations certifiées de «Haute Valeur Environnementale» ou dont au moins 95% des ingrédients proviennent de telles exploitations.

 

Le règlement d’usage, consultable en ligne concerne la marque collective «Issu d’une exploitation de Haute Valeur Environnementale.

Par ailleurs, le référentiel de la certification HVE a été adapté à la filière horticole, filière qui a obtenu dès 2012 son arrêté de reconnaissance pour la démarche «Plante bleue», reconnue comme équivalente aux exigences du référentiel du deuxième niveau.

Le saviez-vous?

Les exploitations des lycées agricoles d’Airion (60) et du Paraclet (80) viennent d’obtenir la certification «Haute Valeur Environnemental ».

Ces premières certifications s’inscrivent dans un ambitieux programme lancé par la DRAAF/SRFD de Picardie dès le printemps 2013, «accompagner les transitions agro-écologique et éducative en Picardie» dans le cadre de la démarche Produisons autrement.

Cette action fait l’objet d’un partenariat avec la Chambre régionale d’agriculture Hauts de France.

Contacts

Aisne
Hubert Gandon
03 23 84 24 02

Oise
Eric Demazeau

03 44 11 44 67

Somme
Pierre Menu
03 22 93 51 26