Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Gaz renouvelable: un nouveau souffle pour la méthanisation?

La Région Hauts-de-France est la première en termes de capacité d’injection de biométhane en France fin 2016 avec 108 GWh/an pour 6 installations dont 3 agricoles.

Votre Chambre d’agriculture vous a permis de découvrir le seul site agricole du département, exploité depuis août 2016 par la SARL Létang Hoche Biogaz, lors d’une porte ouverte organisée en février dernier.

La production française de gaz vert atteint 215 GWh/an, soit 0,05 % de la distribution nationale de gaz, pour un potentiel de 410 GWh/an en année pleine. La production de gaz renouvelable progresse de 162 % sur un an avec 26 unités opérationnelles (+53 % sur un an).
Le potentiel de croissance est très élevé et repose majoritairement sur les ressources agricoles. 35 projets sont dans les tuyaux en Région (737 GWh/an) sur un total de 241 inscrits en file d’attente sur la liste de réservation des capacités d’injection, ce qui représente 5 000 GWh/an si tous les projets se concrétisent.

Le gisement de matières fermentescibles et mobilisables pour la méthanisation est estimé à 56 000 GWh/an en France par l’ADEME dont 90 % d’origine agricole. Parmi ces ressources, 41 % sont des déchets de cultures, 39 % des effluents d’élevage et 12 % des Cultures Intermédiaires à Vocation Energétique (CIVE). Beaucoup de projets d’injection reposent sur un approvisionnement principalement constitué de CIVE.

Pour maximiser la production de biomasse, les CIVE longues, récoltées au printemps, sont à privilégier. Le coût de production de la CIVE (environ 400 €/ha) impose un rendement minimum à atteindre pour être rentable (5 tMS/ha) et supporter le coût de fonctionnement et d’amortissement de l’unité. Les charges liées à l’utilisation du réseau de gaz et à l’investissement imposent un débit minimum de 100 m3/h de biométhane.

Ce volume pourrait être réalisé avec 10 000 tonnes de matière brute (tMB) de CIVE ensilées, soit plus de 380 hectares avec un rendement de 26 tMB/ha à 25 % de MS. Les contraintes techniques de production des CIVE  et leur intégration dans l’assolement et les rotations encouragent à l’incorporation d’autres ressources.

La Chambre d’agriculture est à votre service pour mener à bien votre projet de méthanisation.

Contact: Guillaume Rautureau, Chambre d'agriculture de l'Aisne

  • 1 GWh (GigaWattheure) = 1 000 MWh (MégaWattheure) = 1 000 000 kWh (kilowattheure)
  • Consommation moyenne de 11 700 kWh/an en gaz naturel pour 1 maison individuelle avec chauffage au gaz