Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: Tailler, élaguer, émonder ! l'hiver est la période propice

La pratique hivernale des tailles, élagages, émondages des haies doit permettre de garantir la pérennité des haies et la protection du milieu. Les haies « anciennes » sont souvent très diversifiées et favorisent la biodiversité.

Le type d’entretien varie selon les haies et les objectifs qui lui sont attribués :

  • La taille annuelle à l’épareuse ou au lamier à couteaux concerne surtout les haies basses, l’objectif étant de limiter leur emprise. Ces haies basses taillées annuellement présentent essentiellement un intérêt paysager et de lutte contre l’érosion. Par contre, leur intérêt pour la faune est amoindri puisque la taille annuelle supprime une part importante des branches de l’année sur lesquelles se produiront les floraisons et les baies.Quelques haies hautes sont taillées latéralement selon le même protocole.
  • Les haies hautes ou alignements d’arbres sont taillés de manière plus espacée dans le temps. On utilisera alors le lamier à scies ou le sécateur qui offrent une très bonne qualité de coupe. Lors de ces opérations, on pourra récolter éventuellement du bois de chauffage ainsi que ponctuellement du bois d’œuvre.

Les branches ainsi coupées pourraient être exploitées dans une filière compost pour pailler des plantations ou encore pour faire des plaquettes de chauffage. 

Pour les plantations comme pour l’entretien des haies, il faut prévoir… et pour respecter l’avifaune, ne pas intervenir du 1er avril au 1er septembre !

Contact : Claire Beller - Chambre d’Agriculture de l’Oise