Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: protégez la faune de vos parcelles, récoltez « centrifuge et bande refuge »

Couvées d’oiseaux, jeunes chevreuils, lièvres… qui n’en a jamais vu passer dans la barre de coupe de la faucheuse ou de la moissonneuse, surtout dans les dernières lamées où ils se sont réfugiés ? A cet endroit, faucher à vitesse très lente peut éventuellement leur laisser une petite chance. Pour bien faire, foin ou moisson, il faudrait sacrifier la dernière lamée au bénéfice de la faune (et de votre matériel !) en ne la récoltant pas : c’est le principe de la bande refuge (mini 5m large).

La parcelle  jouxtant votre champ n’est pas récoltée, ou votre parcelle est bordée de refuge (bandes enherbées non broyées, haies…). Il faudrait adopter la fauche centrifuge qui permet à la faune de fuir à l’extérieur vers le couvert en place en suivant la progression de l’engin… mais adaptez la vitesse !

La  parcelle voisine est récoltée, ou vous n’avez pas d’élément pouvant servir de refuge, ou votre parcelle a plus de 100m de large, les animaux iront vers  la dernière végétation en place, donc chez vous et dans la dernière lamée… 

Une parcelle large peut se récolter sur plusieurs planches entre lesquelles  les bandes refuge sont indispensables. Sur les parcelles irrégulières, les pointes, la bande refuge doit mesurer au moins 100m².

Et pour la fauche de l’herbe ou le broyage, il est conseillé la barre d’effarouchement devant le tracteur ET, dans tous les cas, une vitesse maximale de 8 km/h.

Contact: Annick Geoffroy - Chambre d'agriculture de l'Aisne
Pour plus d’informations: www.gestionsdeterritoire.fr