Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: les plantations de haies et d’alignements d‘arbres en parcelles agricoles encouragées

Les arbres et arbustes ont de nombreux intérêts sur une exploitation agricole. Au-delà du maintien et du bon entretien de l’existant, on peut envisager d’en planter.

Un projet de plantation doit être réfléchi et  répondre aux objectifs du planteur:

  • cynégétique pour favoriser le petit gibier
  • environnemental pour embellir le cadre de vie et favoriser les auxiliaires
  • agronomique par la protection climatique des animaux, la diminution du ruissellement et de l’érosion
  • économique avec la diversification de revenus par la vente des grumes ou de bois énergie.

Il est, également, indispensable de tenir compte des conditions pédo-climatiques et des caractéristiques de la parcelle : type de sol, réserve utile en eau, pH, hydromorphie, profondeur et topographie.
Il reste  ensuite à diversifier les arbres et arbustes plantés en les choisissant dans la liste des nombreuses essences éligibles.  Mais quelle que soit l’essence plantée, il faudra assurer une taille de formation et un élagage pour en tirer du bois d’œuvre garantissant un niveau de valeur ajoutée !

Les aides publiques de la Région et de l’Europe peuvent couvrir 80% des dépenses éligibles : coûts des plants, des protections, des paillages biodégradables, de la préparation du sol, de la plantation, des études de faisabilité, etc.. Pour d’éventuels projets de plantation ce printemps, il faut très rapidement contacter votre Chambre départementale d’agriculture afin de monter le dossier technique et administratif. La réflexion peut aussi mûrir pour les plantations de l’hiver 2016.  

Contacts des Chambres d’agriculture
Aisne: Benoît Lemaire - 03 23 22 50 06
Oise: Claire Beller - 03 44 11 44 52
Somme: Jérôme Cipel - 03 22 33 69 24
Hauts-de-France: Régis Wartelle

Photo : Parcelle agroforestière picarde
Crédit  Régis Wartelle/CRA Hauts-de-France