Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: Haies, quelles essences choisir ?

Implanter une haie n’est pas anodin, ce linéaire étant voué à rester en place de nombreuses années. Il est donc fondamental de réfléchir en amont sur les attentes vis à vis de la future haie.

Selon ses objectifs, le choix des essences différera : la haie brise vent alliera arbres et arbustes alors que la haie arbustive à vocation faunistique sera composée d’arbustes à production de petits fruits, mais aussi d’essences à feuillage persistant, créant ainsi gite et couvert pour la faune. Pour les haies visant à lutter contre l’érosion, ce n’est pas tant le choix des essences qui est important, mais la manière dont elles seront implantées.

Bien évidemment, l’étude du sol doit aussi être prise en compte, mais ce n’est généralement pas le facteur le plus discriminant, les terrains agricoles ne présentant généralement pas de contraintes majeures.

Enfin, n’oublions pas que l’entretien de la haie peut influencer l’efficacité de la haie. Un exemple concret typique des haies à vocation faunistique : les tailler annuellement limite leur intérêt puisque la production de petits fruits s’effectue sur les branches de l’année, voire celles de l’année précédente. Il est donc préférable pour ce type de haie de mener un entretien plus extensif.

Pour mener à bien votre projet de haie, vous vous pouvez vous procurer la brochure intitulée « la haie sort de l’ombre ». Vous y trouverez un descriptif des principales essences arbustives et arborescentes susceptibles d’être introduites dans vos haies ainsi que des conseils pratiques sur la plantation.

Contact : Marie Pillon - Chambre d'agriculture de l'Oise
Pour plus d’informations : www.gestionsdeterritoire.fr

Crédits photos: Chambre régionale d'agriculture des Hauts-de-France