Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: Entretien des mares et préservation des odonates

 

Il existe en Picardie 61 espèces de libellules dont plus de 20 espèces que l'on peut rencontrer au sein de mares. On peut citer par exemple, le Leste dryade (Lestes dryas) et l’Aeshne isocèle (Aeshna isoceles).
Insectes inféodés aux zones humides, la vie des odonates se décompose en 2 phases : Lors de leur phase aérienne les libellules peuvent (re) coloniser  des milieux humides favorables grâce à  leur mobilité (certains Anisoptères peuvent parcourir une centaine de kilomètres).
Mais lors de leur phase aquatique (ponte, émergence), elles sont intimement  liées a ces milieux, et donc sensibles aux perturbations des habitats, par exemple le piétinement par le bétail, l’artificialisation, la pollution…

Des conditions de préservation du milieu telles que la mise en défens de mares d’abreuvement, le maintien de végétation aquatique (très important pour la ponte), le respect d’une pente douce  et d’un enherbement de la berge (au moins 5 m pour favoriser l’émergence des larves et  limiter les pollutions de l’eau liées au ruissellement) sont favorables au maintien de ces insectes.

Par ailleurs, les odonates se révèlent de très bons indicateurs de la qualité des milieux aquatiques. Ouvrez l’œil !

Auteurs & contacts :
Annick Geoffroy  - 03.23.22.51.01 - Chambre d’agriculture de l’Aisne
Thibault Gérard - 03 23 80 07 93 - Conservatoire d’Espaces Naturels de Picardie (Antenne de l’Aisne)
Pour plus d’informations : www.gestionsdeterritoire.fr

 

 

Crédits photos : D.Frimin