Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: Eléments paysagers, promoteurs des auxiliaires de cultures ou réservoirs d’adventices?

Les éléments paysagers (bandes fleuries, bandes enherbées, haies, agroforesterie,…) ont de nombreux intérêts au sein de l’exploitation agricole. Ont-ils un réel impact sur la lutte biologique? Pourraient-ils permettre de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires? Quelles répercussions sur le salissement des parcelles?

Les Chambres d’Agriculture des Hauts-de-France réalisent le suivi de 7 parcelles en agroforesterie et d’une parcelle bordée de haies pour tenter de répondre à ces questions.

Les relevés de flore adventice initiés en avril visent à  déterminer leur répartition et leur nuisibilité depuis les éléments du paysage jusqu’au cœur de la parcelle.

De plus, l’installation de pièges en plein champ va permettre de caractériser les populations d’auxiliaires/ravageurs qu’on y trouve et donc l’intérêt des éléments paysagers en termes de lutte biologique.

Enfin, une parcelle bordée d’une bande fleurie va être suivie dans le cadre du projet national MUSCARI. Le but est de comparer 5 compositions floristiques différentes pour sélectionner des mélanges faciles à mettre en place et à entretenir, peu coûteux et attractifs pour les auxiliaires.

Rendez-vous en septembre pour plus de résultats!

Auteur, contact et crédits photo: Lise Ia-Laurent (stagiaire), Chambre d’agriculture Hauts-de-France
03 22 33 64 77

Pour plus d’informations

Légende photo: Ligne d’arbres en parcelle agroforestière