Vous êtes ici : Accueil > Publications

La publication en détail

Imprimer la page

Biodiversité en pratique: De précieuses alliées, les coccinelles!

Les coccinelles appartiennent à l’ordre des coléoptères et sont près d’une centaine d’espèces en France. Mesurant entre 1 et 15 mm, le corps est compact, ovoïde et coloré variant du jaune, au noir.

 Les coccinelles sont actives en journée, dès 15°C. Les femelles pondent des œufs de couleur jaune qui donneront des larves aphidiphages, prédateur des pucerons, coccidiphages (cochenilles) ou mycophages (champignons type mildiou, oïdium) selon les espèces. Les larves aphidiphages consomment entre 100 à 500 pucerons/jour et les adultes jusqu’à 70 proies/jour, mais ils se nourrissent également de pollen et de nectar.

Les espèces les plus rencontrées en milieu agricole sont Coccinella septempunctata, coccinelle à 7 points, Scymnus rubromaculatus et Harmonia axydiris , coccinelle asiatique.

Accueillir les coccinelles sur ses parcelles

  • Favorisez l’implantation de bandes enherbées, fleuries en bord de parcelles ou au pied de vos alignements d’arbres intra parcellaires. Certaines plantes hôtes de la famille des Ombellifères ou des Composées, ortie, sureau, molène, tout comme l’orge... constituent d’excellents abris et source de nourriture (puceron, pollen, nectar) pour ces auxiliaires de culture. De même, les feuilles mortes, les murs en pierre sèche ou les arbustes à feuillage persistant permettent aux coccinelles de s’abriter en hiver.
  • Soyez vigilant, si vous achetez des œufs de coccinelles: achetez des coccinelles indigènes telles que Coccinella septempunctata, Adalia bipunctata.
  • Enfin, jetez un coup d’œil dans vos champs et apprenez à reconnaître les œufs et les larves de coccinelles. Plus d’une espèce s’y cache !

Auteur & contact & crédit photo: Cécile Augrain, Chambre d’agriculture Hauts-de-France
Légende photo : Œufs de coccinelle à 7 points

Pour plus d’informations