Les engins agricoles sur la route

Imprimer la page

Les agriculteurs partagent les voiries avec les autres usagers de la route, mais les aménagements réalisés par les collectivités empêchent parfois le passage des engins agricoles.

Par contre, ceux-ci laissent parfois de la boue sur la chaussée, susceptible de provoquer des accidents.

L'hiver, suite aux périodes de gel, des barrières de dégel peuvent être mises en place, elles concernent les exploitants agricoles.

Par ailleurs, les agriculteurs sont parfois sollicités pour déneiger les routes en vertu de conventions.


Concilier aménagements de voirie et circulation agricole

 

L'objectif de la démarche est de permettre à tous les usagers de la route d'être en sécurité.

Pour ce faire, quelques conseils sont à disposition de tous les acteurs concernés dans une démarche d’aménagement de voirie, y compris le monde agricole, pour avoir un projet qui réponde aux attentes et qui soit accepté par la population.

Ce document à télécharger a été réalisé en concertation dans l'Oise, mais son contenu est tout à fait adaptable aux autres départements.

 

 


Boue sur la chaussée: attention, danger

La présence de boue sur la chaussée la rend glissante et fait courir un risque aux usagers de la route, en particulier aux deux roues.

Les chantiers agricoles sont susceptibles de laisser de la boue sur la chaussée.

Points réglementaires, conseils... téléchargez la plaquette.


Routes : les barrières de dégel

Des barrières de dégel sont susceptibles d’être posées sur le réseau de routes départementales dans le cadre des plans hivernaux. Ceci afin de protéger les routes départementales les plus sensibles par la mise en place de limitation de tonnage des poids lourds.

Un arrêté temporaire sera pris dans ce cas par les Conseils départementaux pour la mise en œuvre des conditions prévues.


Les charges admises à circuler sur les routes départementales peuvent, suivant leur vulnérabilité au gel/dégel, être limitées à 2 niveaux : 7,5 tonnes ou 12 tonnes–½ charge.

Les unités départementales de la Direction de la voirie départementale mettront en place la signalisation réglementaire correspondante pour porter ces restrictions à la connaissance des usagers. Entre les barrières de dégel, la vitesse de tous les véhicules pourra être limitée à une vitesse inférieure à la vitesse réglementaire si l’état des chaussées le justifie.

Où trouver les informations


Pour l’Aisne
Pour l’Oise
Pour la Somme

Contacts

Aisne
Stéphanie Cointe
03 23 22 50 75

Oise
Céline Pons
03 44 11 44 20

Somme
Service Foncier
Yannick Decoster
03 22 33 69 04

Urbanisme
Alexandra Cannesson
03 22 33 69 09