Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Imprimer la page

La technique du Shredlage : un atout pour les éleveurs laitiers ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce concept américain est une petite révolution dans la technique de récolte de l’ensilage de maïs. Déjà largement utilisé aux États-Unis, le concept arrive en Hauts-de-France. En effet, deux à trois ensileuses devraient être prochainement en service sur la région.

 

 

Quésaco ? 

Les ensileuses, utilisées pour le shredlage, se singularise des ensileuses classiques par des rouleaux qui ont un profil spécifique. Leurs rainures en forme de croix broient intégralement les rafles et éclatent 100 % des grains par frottement. Les tiges sont broyées dans leur longueur et les fibres sont déstructurées provoquant une coupe plus longue (18 à 26 mm). Résultats : les bactéries, qui interviennent dans la conservation du maïs ensilage en silo, bénéficient de davantage de surface de contact. La fermentation au silo en est améliorée. 

Une innovation technique avec des premiers résultats intéressants …

Le bilan des premiers essais menés en France pour la première campagne de Shredlage est positif : on observe une augmentation de la production laitière par vache laitière : + 1.2 kg de lait par jour (données issues des essais menés par les organismes indépendants Bretons et Normands). Les tests ont été réalisés sur des élevages plutôt productifs (10 000 L/VL/an). Les essais seront poursuivis sur plusieurs années pour valider l’intérêt de cette technique sur l’améliorations des performances laitières. D’autres tests sont menés actuellement en vue de mesurer ses impacts sur la reproduction et la santé des animaux. En effet, le deuxième objectif est de diminuer le risque de sub-acidose dans les troupeaux laitiers, même si le shredlage n’aura aucun effet sur les acidoses ruminales dues à des rations trop riches en amidon.

Un interêt certain pour les maïs tardifs et avec des rations faibles en fibre

1. 100 % du grain est pulvérisé
L’autre intérêt de cette technique est de pulvériser 100 % du grain au lieu d’être éclaté en ensilage classique. C’est un réel intérêt face à des maïs récoltés tardivement (35 à 38 %) où le grain pour des variétés cornés est moins digestible pour les vaches laitières.

2. Suppression ou diminution de l’apport de fibre
L’autre objectif est que le maïs ensilage apporte de la fibre dans les rations. Pour rappel, cette technique a été développée aux Etats-Unis avec des rations à 50 % de concentrés et sans apport d’herbe récoltée. On observe sur le tableau 1, une part plus importante d’éléments à 19 mm et d’éléments à 1.18 mm.

3. Apporter de l’amidon By-pass (amidon lent) dans les rations
Le shredlage permet aussi de réaliser des ensilages plus tardivement et est très complémentaire aux apports de pulpes surpressés et aux ensilages d’herbe très précoces. Attention à ne pas dépasser 38 % de MS, seuil à partir duquel la digestibilité de la tige-feuille se détériore fortement. 

Quelques précautions sur le tassage

Même si le shredlage amène une coupe plus grossière, la conservation se passe bien. La durée de stabilisation s’évalue à 90 jours. La seule règle à respecter est d’obtenir les 2 tonnes pour le tassage. La densité moyenne évaluée sur les silos est à 243 kg MS/m3

30 à 50 € de l’ha en + 

Le coût de cette prestation pour l’entrepreneur coûtera 30 à 50 € de + à l’ha. Par rapport à un ensilage classique, on a 12 % de coûts supplémentaires pour l’entrepreneur. Pour un troupeau de 90 VL, cela correspond à un coût supplémentaire de 1 200 € soit 1.5 €/1 000 L.

8 à 10 % de surfaces en + à ensiler

Cette technique provoque une amélioration de l’ingestion des VL liée à la suppression de la fibre. Il faut considérer une augmentation de 10 % de votre surface en ensilage de maïs. Pour un troupeau 100 % maïs ensilage, on considère 0.42 ha de maïs/VL en maïs Shredlage au lieu de 0.38 ha de maïs/VLen maïs de coupe classique. Attention, il faudra bien évaluer votre bilan fourrager. 

 

Evaluer l’intérêt économique du shredlage

La chambre d’agriculture de l'Aisne met à disposition des éleveurs une calculette Excel pour estimer l’intérêt économique du shredlage. 

 Cliquez ici pour la télécharger

 

 Contact : Clément Priez, Chambre d'agriculture de l'Aisne - 03 23 22 50 13