Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Imprimer la page

Cap Valeur Ajoutée: Filière locale en viande bovine, les fondements d’un partenariat réussi

Poignée de main entre Francis CAMUS, Président d'ELVEA 60 et Bertrand VIGOUROUX, chef d'entreprise de l'Intermarché de Nanteuil le Haudouin lors de la signature du partenariat le 27/05/2016

Pour se démarquer, ELVEA 60 propose à ses clients un partenariat gagnant-gagnant.

ELVEA 60 (association des éleveurs de l’Oise), qui regroupe 140 adhérents, travaille sur la valorisation des bovins, ovins et porcins de ses adhérents depuis 2009.
L’objectif est d’obtenir une plus-value sur la vente des animaux. Pour l’obtenir, ELVEA 60 mise sur un partenariat « gagnant-gagnant » avec l’ensemble des partenaires de la filière viande. Ce concept est développé depuis 8 ans dans les filières locales avec la Grande Distribution.

Le plus dur est de convaincre le client qu’il peut devenir un partenaire gagnant
Pour réussir ce partenariat « gagnant-gagnant », il est nécessaire que chacune des parties soit convaincue des effets bénéfiques apportés à chacun. Si l’un des partenaires est perdant, la relation est vouée à l’échec. C’est pourquoi ELVEA 60 propose un service 4 étoiles comprenant:

  • Une offre adaptée au cahier des charges,
  • Un interlocuteur unique,
  • Des outils de communication,
  • Des animations sur lieu de vente.

Preuve du succès: plusieurs magasins partenaires nous ont relaté que, malgré la conjoncture, leur chiffre d’affaires en viande bovine diminuait moins vite (ndlr : par rapport à l’an passé) que les autres magasins de la même enseigne, non partenaires d’ELVEA 60.

C’est sur la base de ce concept, qu’en 2016, un partenariat a été signé entre les Intermarché de l’Oise, la Société Vitréenne d’Abattage (S.V.A) et ELVEA 60.

Devant cette réussite, ce partenariat est bien évidemment reconduit pour 2017. De plus, le groupe Intermarché souhaite étendre ce partenariat aux départements de l’Aisne et de la Somme dès cette année. Celui-ci est en cours de discussion en ce moment même.

Un partenariat en faveur du développement local

Initié par Bertrand Vigouroux, chef d’entreprise de l’Intermarché de Nanteuil le Haudouin, ce partenariat durable s’inscrit dans une démarche vertueuse de développement durable. Pour Intermarché, il permet de répondre aux attentes d’une clientèle de plus en plus soucieuse de l’origine et des conditions d’élevage du bœuf qu’elle consomme.
Pour ELVEA 60, ce partenariat offre un nouveau débouché à ses adhérents en termes de volume mais également de prix, puisqu’Intermarché s’engage à acheter les animaux plus chers que le marché.
Sur une année, plus de 250 bovins des adhérents d’ELVEA 60 se sont retrouvé sur les étals de 18 magasins Intermarché du département.

Focus

Pour l’année 2016, ELVEA 60 a travaillé en filières locales avec 33 magasins de la Grande Distribution, toutes enseignes confondues. Le chiffre d’affaires s’élevait à 1 250 000 € et la plus-value pour les adhérents représentait 130 000 € par rapport au prix du marché.

ELVEA 60 travaille aussi sur l’approvisionnement local en Restauration Hors Domicile (RHD), en collaboration avec les Ets LUCIEN pour fournir la plateforme virtuelle « Oise-produits locaux ». Cette viande locale est proposée sous la marque « Terroirs de Picardie » aux collèges, lycées mais aussi restaurants d’entreprises et commerciaux de la région Picardie et ses environs. En 2016, le chiffre d’affaires était proche de 100 000 €.

Contact: Christophe De Bruyne, Chambre d’Agriculture de l’Oise

Rubrique réalisée par les Chambres d’agriculture Hauts-de-France avec la participation financière du CASDAR, du Conseil régional Hauts-de-France et des Conseils départementaux de l’Aisne, l’Oise et la Somme.